Mon histoire avec les signes c’est un peu comme celle d’Obelix qui est tombé dans la marmite quand il était petit…

Moi, j’avais 32 ans, j’étais un peu plus grande c’est vrai …

Ma sage femme m’a parlé de la communication gestuelle avec son enfant en me disant : »j’ai entendu parlé de cela et te connaissant, je pense que ça va te plaire … » merci Yamina  G…

A peine rentrée, je regarde sur Internet et je tombe dans la marmite ! J’apprends de façon autodidacte et je rencontre une personne qui sera mon guide, Nathalie L, de l’association La Graine qui Pousse.

Je vis cet outil comme une véritable chance de communiquer avec ma fille autrement … c’est une expérience de tous les jours pour moi, jeune maman …

Convaincue, je me lance dans la formation d’animatrice d’atelier avec l’association Signes2mains. J’anime mes premières rencontres et je commence à faire des liens avec mon métier …

Ah oui, je suis éducatrice spécialisée. J’aime ça, je suis curieuse, j’ai envie d’apprendre alors je m’autofinance quelques semaines de formation LSF et je débute des remplacements au sein de l’ASEI à Ramonville auprès d’un public d’enfants et adolescents sourds avec handicaps associés.

C’est un nouveau souffle pour moi dans mon métier et si j’osais aller plus loin ?

Je reprends alors mes études. Six mois de formation en intensif pour être capable de tenir une conversation avec une personne sourde d’un bon niveau. Cette formation me transforme et transforme ma vision de la communication avec l’autre.

Sur le plan personnel, je me questionne énormément sur mon rôle de maman, je fais des liens avec l’éducation bienveillante, je participe avec mon conjoint à des ateliers en ce sens… et j’expérimente dans mon propre foyer !

C’est un cheminement au sein de deux mondes que l’on a tendance à vouloir séparer et que pour ma part, j’ai toujours souhaité unir. 

Alors, s’est construit petit à petit, à travers toutes ces expériences, ces rencontres, les difficultés, les victoires, les envies, les défis, Semeuse de signes.

Semeuse de signes c’est un appel à semer des graines en communiquant pleinement… en s’écoutant, se faisant confiance et ainsi faire appel à ce qui constitue l’ensemble de la communication non verbale dont les signes font partie !

C’est un pissenlit qui au gré du vent va semer des signes, des signes des mains, des signes de tête, des signes…

Aujourd’hui, retrouvez moi à travers différentes actions :

  • Les ateliers de communication signée, à découvrir ici
  • Les cafés ludosignes ici
  • La formation handicap et la formation communication signée avec L‘Enfanfare ici
  • L’accompagnement des professionnels travaillant auprès d’un public sourd ici