Faciliter la communication avec notre bébé

Pour mon fils ainé, j’avais entendu parler des signes, mais l’organisation et le prix des ateliers m’avaient dissuadé. J’ai appris quelques signes toute seule. Nous les avons bien utilisés, mais nous nous en sommes contenté. A la naissance de ma fille, j’ai acheté un livre. Avec son grand frère nous nous y sommes mis à fond … Et nous avons réussi à communiquer avec elle avec une 10aines de signes (dès 6-8 mois). Avant même de parler elle savait réclamer le sein, demander à boire, à manger, à être changée, et tout cela sans cris.

Nous avons par la suite eu l’opportunité et la chance de bénéficier d’un atelier avec Céline, dans la maison assistante maternelle où ma fille passait ses journées.

Cet atelier a complètement changé les choses. Le fait de pouvoir discuter des gestes, de les voir et revoir, de les faire, d’apprendre lequel est le plus adapté à la situation, nous a permis de beaucoup progresser. La communication signée avec les bébés c’est aussi une démarche de communication bienveillante et il est intéressant d’apprendre à dire « doucement » plutôt que « stop/non ». Je n’avais pas pu appréhender cet aspect avec finesse avec des livres ou sur internet.

Lors de l’apprentissage de la parole, cela a été beaucoup moins frustrant pour ma fille ; lorsqu’elle n’arrivait pas à se faire comprendre par la parole, elle faisait le signe, et nous répétions ensemble le mot et le signe.

L’atelier nous a permis d’aborder des situations concrètes (et pas juste « les classiques » que l’on trouve facilement en ligne), ainsi que de voir des comptines et des livres accompagnés des signes. Nous avons aussi pu aborder les émotions pour que l’enfant puisse s’exprimer sur celles-ci. Lorsqu’un enfant tombe et qu’il pleure, on peut lui demander si il a eu mal, ou si il a eu peur. Avec les signes il est facile pour lui de répondre.

Ma fille a eu la chance de pouvoir signer avec sa nounou, ses copains, et à la maison. Mais l’expérience de maman m’a montré que même dans un environnement où les gens ne connaissent pas les gestes, ils s’adaptent très vite. Un adulte à priori sceptique sur la méthode va s’y mettre très vite lorsqu’il se rend compte que l’enfant « signe vraiment » et pour un adulte comprendre une 20aine de signes, c’est très facile.

Ma fille maitrise aujourd’hui plus de 30 signes.

En conclusion, je conseille vivement les ateliers en langue des signes bébés. Faire un apprentissage un peu poussé est génial, mais en un seul atelier, il est déjà possible de faciliter la communication avec notre bébé. En plus Céline est très patiente et ses ateliers sont construits dans une dynamique d’éducation bienveillante.

Faciliter la communication avec notre bébé